Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
MONTSALVY

"Petite cité de caractère" aux toitures de lauze du Cantal. Deux porches: Sud et Nord, permettent d'accéder à la cité médiévale située au pied du Puy de l'Arbre (motte castrale érigée par les abbés d’Aurillac dès le Xème siècle pour surveiller le passage vers Rodez). Elle s'articule autour de trois monuments historiques: l'abbatiale romane qui abrite la salle capitulaire, le réfectoire des moines et le cloître. Le château, édifié sur les anciens remparts, est aujourd'hui une maison de retraite, suivant le voeu du dernier propriétaire. L'origine du bourg remonte au XIème siècle, Béranger, seigneur du lieu, fait donation d'un territoire au moine Gausbert. Ce dernier y fonde une église, un hospice et un monastère, il crée une sauveté, territoire assurant l'immunité ecclésiastique à qui s'y réfugie. Les travaux de construction de l'abbaye nécessitent une grande main d'oeuvre, le bourg se développe, le monastère connaît un essor important. La ville prend alors son nom, Montsalvy: Mons salutatis, mont de la sauveté ou Mons Salvii, mont du sauvé.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE