Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
MONTOISON

Bourg médiéval avec sa tour et les vestiges de son château aux portes de la vallée de la Drôme. On y entre par la porte du Pavé et on monte par des ruelles et des escaliers de pierres jusqu'à l'emplacement du château construit vers 1200 par les Poitiers, comtes de Valentinois qui le vendent en 1201 à la famille Du Pouzin pour ensuite être restauré à la Renaissance par la maison de Clermont, seigneurs de 1351 à la révolution, où il servit de prison jusqu'en 1796 puis vendu aux enchères et démantelé. Ses pierres ont servi à construire des maisons du village, à l'édification de l'église Sainte Anne en 1838 en remplacement d'un édifice en mauvais état puis pour l'élévation en 1850 de la tour qui se dresse aujourd'hui en partie ruinée mais qui reste l'emblème de la commune. En 1217 pendant la croisade contre les Albigeois, les villages de Montoison, Grâne et Allex furent pris par Simon de Monfort venant de Montélimar avec son armée, Aimar II de Poitiers, comte de Valentinois, s'était retranché dans la tour de Crest. Le siège dura six mois, durant lesquels, la troupe vécut sur les vivres des habitants. La ville fut prise mais pas la tour. Le siège fut levé en janvier 1218, sans autre résultat que le ravage et la désolation du pays. Tout cela parce que Aimar II s'était déclaré en faveur de Raymond VI, comte de Toulouse, son parent, contre qui était dirigée la croisade.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE