Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
MITTELBERGHEIM

"Un des plus beaux villages de France" de la route des vins d'Alsace, situé au coeur du vignoble, il s'étire sur des collines couvertes de vignes. Ici pas de colombage mais un patrimoine architectural Renaissance à la couleur naturellement rosée et de nombreux pressoirs d'époque. Chaque pierre, chaque maison racontent l’histoire de ce village qui a su conserver son caractère à travers les siècles. L’existence de la vigne est officiellement mentionnée pour la première fois dans un parchemin datant du 8 juin 880. La viticulture était très prospère dès le XVIème siècle, ce qui a permis la construction de magnifiques maisons renaissances qui abritent toutes une cave à vin. Aujourd'hui, le bourg d'où émergent les clochers effilés de l'église catholique Saint Etienne construite en 1893 et de l'église protestante, a toujours fière allure. Fondé par les Francs au début du VIème siècle, après avoir changé plusieurs fois de noms, il s’appellera Mittelbergheim à partir du XVIIème siècle. A l’origine, bien impérial, en 880, l’empereur Charles le Gros en fait cadeau à son épouse Richarde, fondatrice de l’abbaye d’Andlau. A partir du XIVème siècle, il connaît une destinée curieuse: divisé et vendu en trois parties jusqu’à la révolution, un tiers à l’évêché de Strasbourg, un tiers à la famille d’Andlau, un tiers à la ville de Strasbourg. Le château du Haut Andlau, au dessus du village, lui fournissait refuge et protection.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE