Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
LORGUES

Petite ville viticole du centre Var, regroupant 14 domaines au sein de sa vallée. Dominée par la collégiale Saint Martin, construite au XVIIIème siècle, ce monument est le plus visible par son imposante taille, deuxième plus grand édifice religieux du Var, après la basilique de Saint Maximin. Cette bourgade provençale garde la mémoire des celto ligures, du Moyen Age, des Templiers et du XIXème siècle, ces témoignages jalonnent les places, ruelles, cours et chemins. Vers 1156, les templiers s'y installent, ils dotent la cité de solides remparts, remaniés par la suite et existant encore en partie aujourd'hui. Successivement, le comte Raimond Bérenger, les reines Jeanne et Marie, les rois Louis II, Louis III et René confirmèrent son statut de "ville royale". Il n'y a donc jamais eu de seigneur ni de famille pouvant se parer du titre de 'Lorgues'. Après les guerres de religion, la Provence ressort ruinée et affamée. En 1605, le juge de la ville autorise les consuls à lever un impôt sur les personnes aisées pour venir en aide aux "nouveaux pauvres".

La Font-Couverte - Fontaine, citerne et lavoir, aussi appelée Bains-Maures, datée de la fin du XIIème ou du début du XIIIème siècle, elle aurait été construite par les moines de l’abbaye du Thoronet.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE