Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
LES VANS

Petite ville d'Ardèche au centre ancien égayé de fontaines et de belles maisons de caractère du XVIème au XIXème siècles. La première mention de l’église Saint Pierre aux Liens et de son bourg apparaît en 1208 dans une bulle du Pape Innocent III. Depuis le XIVème siècle, un barri entourait le bourg, "mur de ville" haut de quelques mètres, doublé d'un fossé ou d'un ruisseau, défendu par quatorze tours et quatre portes, une cinquième, très étroite, fut percée au XVIIIème siècle. Ce mur disparut avec l’arrivée de Bonaparte en 1799, n’ayant plus d’utilité, il n’en subsiste que quelques vestiges. Les Vans a toujours appartenu à divers coseigneurs dont, en 1478 les Rochebaron, en 1643 les de La Fare, en 1672 les du Roure et de La Garde-Chambonas et en 1762 le duc d’Uzès. Léopold Ollier (1830 - 1900), né aux Vans, créateur de l'orthopédie et de la chirurgie réparatrice y possède sa statue en bronze. Sur la commune, se situe le bois de Païolive, forêt ancienne de 16km2, véritable labyrinthe naturel, une des plus étranges curiosités d’Ardèche.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE