Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine

Village plein de charme des Bouches du Rhône, adossé aux Alpilles, possédant de vieilles maisons en pierre admirablement restaurées. Autrefois, il s'appelait Saint Martin de Castillon et se situait plus haut sur les rochers de la Pène. Ce site était déjà un oppidum au IIème siècle avant J.C. Avec le drainage des marais, les habitants ont abandonné le castrum pour aller s'installer quelques centaines de mètres plus au nord. L'église Saint Martin du Xème siècle fut reconstruite partiellement en 1632. Puis le village pris le nom de Le Paradou, on aimerait penser que c'est un mot provençal pour paradis mais en fait c'était le nom donné aux moulins à eau utilisés autrefois par les tisserands installés le long de la rivière de l’Arcoule. Le village est situé au coeur de la zone de production de la fameuse huile d'olive de la Vallée des Baux (AOP). Ce terroir agricole a été immortalisé par le "poète-paysan" Charloun Rieu, félibre ami de Frédéric Mistral, célèbre habitant de la cité.

Statue de l'illustre Frédéric Mistral
1830 - 1914. Ecrivain et poéte célèbre, fervent défenseur de la Provence et de ses traditions.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE