Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
LE BARROUX

Village pittoresque, plein de charme, perché sur son contrefort montagneux, dans le paysage entre les dentelles de Montmirail, le mont Ventoux et la plaine du Comtat Venaissin. Son château à l'imposante stature, se tient comme un nid d'aigle accroché tout en haut du village, il semble jaillir de la roche où il a ses fondations. Cette forteresse, haut lieu stratégique dont les origines remontent au XIème siècle, a eu une histoire mouvementée. Le Barroux servait de poste de garde et de péage entre la Provence et le Dauphiné. A l'origine, elle appartenait aux seigneurs des Baux, puis elle passa dans les mains des papes et de multiples familles nobles. Au XVIème, elle sera transformée en une des plus belles demeures Renaissance de la région. Ruinée à la révolution, vendu, puis abandonnée au XIXème siècle, ce n'est qu'en 1929 que sa reconstruction sera entreprise. Ces efforts seront anéantis dans un incendie en 1944 par les troupes allemandes. A partir de 1960 les nouveaux propriétaires entamèrent des travaux de restauration, aujourd'hui le château est ouvert à la visite du printemps à l'automne. A travers le dédales des ruelles pleines de charme, bordées de maisons en pierres apparentes restaurées avec goût, accolées les unes aux autres, apparait la descente de l'horloge et l'église Saint Jean Baptiste, surmontée de son campanile en fer forgé.

Abbaye Sainte Madeleine. Abbaye bénédictine, fondée en 1970 par le père Gérard Calvet.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE