Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
LAVARDENS

"Un des plus beaux villages de France" du Gers, dominé par son impressionnant château, tel un vaisseau amarré à un éperon rocheux, il semble encore veiller sur les demeures du village. Ancienne capitale militaire des comtes d'Armagnac, construite autour de son château et de son église, formant un ensemble harmonieux et équilibré dans un environnement de collines. Attestée dès les années 1140, son premier châtelain connu est Géraud de l'Isle Arbéchan. Par succession, le château devint propriété des comtes d'Armagnac et forteresse royale sous la souveraineté tantôt anglaise, tantôt française. Elle sera détruite en partie en 1496 par Charles VIII lors du siège de la cité et restera à l'état de ruine pendant plus de 120 ans. En 1585, la seigneurie est offerte en récompense à Antoine de Roquelaure par la famille d'Albret, sa fonction étant la protection du futur roi Henri IV. Devenu maréchal, il entreprend en 162, la construction de l'actuel édifice pour abriter ses amours avec sa jeune épouse Suzanne de Bassabat mais il meurt sans l'avoir terminée. Cette dernière échoit par héritage à la famille de Rohan, achetée en 1752 par le marquis de Mirabeau puis par la famille de Pins. Au XIXème siècle, le batiment est vendu en copropriété, faute d'entretien, la toiture s'effondre en 1923. Aujourd'hui, l'association de sauvegarde du château de Lavardens, propriétaire, le restaure depuis 1970 et gère accueil et expositions.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE