Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
LA MOTTE

Pittoresque bourg du Var dominé par la tour de l'horloge, une agréable promenade au coeur du vieux village permet d'y accéder, le long de ruelles fleuries agrémentées d'arcades et de places ombragées ornées de fontaines. Situé au coeur d'un riche vignoble avec douze domaines, traversé par la Nartuby, tombant en une cascade de 30 mètres de haut au "Saut du Capelan". A partir de 1030, "Motta Lamberti" est cité. En 1044, Guillaume, vicomte de Marseille, fait don du site à l’abbaye Saint Victor de Marseille. Le prieuré de "Motta" est cédé par le chapitre de Saint Victor au prieur de La Celle, en contrepartie d’une autre cession. Les terres de La Motte furent inféodées en 1201 à celles de Trans, en faveur des Villeneuve et englobées dans les dépendances du marquisat érigé en 1505. A l'époque, le site est réputé pour sa fabrication de boulets de canons. Le parachutage des troupes aéroportées du débarquement de Provence, le 15 août 1944 à 2h30 du matin fit de La Motte le premier village libéré de Provence, une plaque apposée sur la façade colorée de la mairie nous le rappelle.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE