Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
GRAMAT

Capitale du Causse, bourg pittoresque et commerçant chargé d’histoire. Son essor débute à l'époque gallo-romaine avec un emplacement privilégié à la croisée des voies Cahors-Limoges et Rodez-Périgueux. Cet emplacement stratégique a son revers puisqu'il facilite les invasions, notamment au VIIème siècle par les Arabes et aux IXème et Xème siècles par les Normands. Aux XII et XIIIème siècles, la ville se développe en même temps que le pèlerinage de Rocamadour. C’est une cité marchande prospère, avec privilège de foires et marchés, gérée par six consuls. Mais à la guerre de cent ans, succède la peste et la ville est détruite. A la fin du XIVème siècle, on ne compte plus que 5 foyers à Gramat. La cité se relève de ses cendres grâce aux colonies d’immigrants d’Auvergne et du Limousin qui viennent la repeupler. Mais au XVIème siècle, pendant les guerres de religion, catholiques et protestants alternent et engendrent destructions et pillages. Il faut attendre la fin du XIXème siècle et l’arrivée du chemin de fer pour que Gramat retrouve toute son importance.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE