Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
FLORAC

Sous-préfecture de la Lozère, troisième plus petite sous-préfecture de France et capitale du parc national des Cévennes. Au carrefour de trois sites géologiques remarquables: le schiste des Cévennes, le granit du mont Lozère et le calcaire des Causses. La cité se trouve également au confluent de quatre cours d'eau: la source du Pêcher, résurgence du causse Méjean qui sort du pied du rocher de Rochefort et la traverse dans le sens de la largeur; le Tarnon; la Mimente et le Tarn. En 1130, les moines de la Chaise Dieu près de Brioude créent le prieuré, l'un des plus vieux quartiers du bourg. Au début du XIIIème siècle, existait un château construit sur un mamelon de tuf qui fut détruit pendant les guerres de religion. La cité n'était alors protégée que par des fossés remplis d'eau. Les premiers remparts datent de la fin du XIVème siècle. En 1560, la première communauté de l'église protestante est fondée mais Florac n'en sera pas moins troublée par les guerres de religion qui débutent et dureront jusqu'en 1787 avec l'édit de tolérance stipulant qu'il n'est plus nécessaire d'être catholique pour être déclaré Français.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE