Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
ESTEREL

Massif du Var qui s'étend sur 320 km2 dont 130 km2 classés et protégés, aux paysages déchiquetés de roche rouge et de criques abruptes plongeant dans la Méditerranée bleue turquoise. Couvert de maquis et de broussailles, il est traversé par la "corniche d'or" une liaison côtière achevée en 1903, aux nombreux virages entre Saint-Raphaël dans le Var et Mandelieu dans les Alpes Maritimes. Le point culminant en est le mont Vinaigre à 618 mètres d'altitude. Tout droit sorties des entrailles de la terre, ces roches datent de 250 millions d’années (Permien), une intense activité volcanique règne durant 30 millions d'années avec formation de basaltes puis de rhyolites. D'abord rattachées à l’Afrique, lors de la formation de la Méditerranée à l'ère tertiaire, un gros morceau s’en sépare et part à la dérive, il s'agit de la Corse que l'on peut voir par temps clair. Les rhyolites ont été exploitées dès l'Antiquité pour la fabrication de meules, (à huile et à céréales). Des meules pratiquement dégagées ont été découvertes, signe que les habitants de l'époque avaient du fuir devant un danger. Une interruption de l'exploitation a eu lieu au XIVème siècle face aux grandes épidémies, mais s'est poursuivie jusqu'au XVIIIème siècle. Des meules de rhyolites de l'Esterel ont été retrouvées dans l'épave d'un bateau sarrasin daté du Xème siècle.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE