Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
ESPALION

Au coeur de la vallée du Lot, dans l'Aveyron, grande étape du chemin de Compostelle et capitale du haut Rouergue. La ville s'est développée sur les deux rives du Lot au centre d'un vallon dominé par les monts d'Aubrac au nord et les plateaux du Causse au sud. Cité, autrefois fortifiée, blottie au pied du château fort des seigneurs de Calmont qui a été édifié entre le XIème et le XVème siècles (les ruines sont en en restauration). Ses vieilles maisons baignant dans les eaux de la rivière, entre le Vieux Palais et le Pont Vieux, composent l'image emblématique de la ville. Sur les rives s'alignent les façades des maisons pittoresques aux balcons de bois en encorbellement. Ce sont d'anciennes tanneries dont les pierres en degrés plongent dans le Lot, ce qui permettait de tanner les peaux aux différentes hauteurs d'eau selon les saisons. Le "Vieux Palais", édifié en 1572, par Bernardin de la Valette, capitaine au service des seigneurs de Calmont durant les guerres de religion, se dresse sur la rive rocheuse avec ses tours et ses tourelles, sa tour en poivrière, ses fenêtres à meneaux. Pour finir ce tableau: le "Pont Vieux", construit vers le XIème siècle, jalonné dès le XIIème siècle d'échoppes, inclus dans le système de fortifications de la ville au XVème siècle, doté de trois tours et d'un pont levis. Le tout supprimé au XVIIème siècle puis remplacé par le "Pont Neuf" en 1846.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE