Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
DOUARNENEZ

Une ville de l'histoire sardinière, du Finistère, tournée vers la mer, aux quatre ports: le port du Rosmeur, le port Rhu (le plus ancien), le port de pêche et Le port musée, jouxtant port Rhu où d’authentiques bateaux et gréements du monde entier, à l'amarre, sont ouverts à la visite, un langoustier, une gabare, un remorqueur anglais, une barge et un caboteur norvégien. Face au port musée et au port de plaisance, l’île Tristan y dévoile de multiples visages, accessible à marée basse en visite guidée, ce bout de terre abrite un jardin botanique, d’inattendus vergers, des vestiges de fortifications et une maison de princesse. Au XVIème siècle, c’est un port de commerce d'où s'exportent les toiles de la région. Sa plus grande richesse émane de la pêche quand Douarnenez devient un haut lieu de la sardine au XIXème siècle. De ces épopées subsistent des maisons anciennes et au-dessus du port du Rosmeur, des ateliers et de petites maisons de pêcheurs. Hier rythmés par l’activité des chalutiers et des conserveries, les quais aux façades colorées sont aujourd'hui ponctués de cafés et de terrasses de restaurants. Surgie des eaux et de la légende, Douarnenez serait née de la ville d’Ys, cité du roi Gradlon, engloutie dans la baie par la ruse de Dahut.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE