Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
CLANSAYES

Village autrefois fortifié, perché sur un piton rocheux de la Drôme provençale, dominé par une imposante tour avec mâchicoulis, coiffée d'une vierge de 7 mètres de haut, à ses pieds se blottit l'église romane Saint Michel du XIème siècle. Il est construit en amphithéâtre sur le versant méridional, sculpté par l'érosion et les vents, au milieu de paysages diversifiés d'une grande richesse: plaine fertile, vallons encaissés verdoyants, falaises abruptes, collines boisée, plateaux et garrigues provençales. Durant les guerres de religion, la cité est assiégée et prise deux fois par les protestants de Lesdiguières. En juin 1772, Clansayes est l’épicentre d’un tremblement de terre qui dura jusqu’en février 1773. Louis XV envoie sur place le savant Faujas de Saint Fond qui note toutes les secousses, jours, heures, intensité, c’est un des premiers séismes étudié. Le village est interdit durant 10 ans et seules resteront debout deux tours et l’église. Au XIXème siècle, les maisons sont rebâties puis le village s’éteint à nouveau après la guerre de 1914. Vers 1970, il renaît peu à peu de ses ruines et en 2002 la mairie est restaurée.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE