Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
CHALENCON

Village de caractère d'Ardèche aux bâtisses en pierres de granit, aux fenêtres à meneaux et ruelles pittoresques, pelotonné à 700 m d'altitude sur les pentes d'une montagne en forme de cône, dominant la vallée de l'Eyrieux et ses châtaigneraies centenaires. Le village a su conserver les traces de son passé avec ses anciennes fortifications gallo romaines, la porte de Besse datée du XIème siècle, la tour de la Potence, les mesures à grains du XVème siècle et la "chaire du désert" dans le temple protestant du village, celle-ci était utilisée dans la nature pour le culte clandestin après la révocation de l'édit de Nantes. L’une des plus anciennes baronnies du Vivarais à partir du Xème siècle, s’étendant sur 84 paroisses, elle appartient successivement à la maison de Poitiers, aux ducs de Savoie, aux Rois de France, à la maison de Lorraine. Durant les guerres de religions, la contrée devenue protestante, est le théatre de nombreuses batailles. En 1574, la ville est prise par les Huguenots, les fortifications sont démantelées. Dix ans plus tard, la place forte restaurée doit soutenir le siège de l’armée catholique. Sur ordre de Louis XIII en 1623, les remparts sont rasés. Malgré la menace qui pèse, des représentants de toutes les églises protestantes du Vivarais se réunissent à Chalencon durant l’été 1683. A l’automne, après le combat de la montagne de l’Herbasse où 200 protestants sont attaqués, les dragons du roi démolissent le temple, brûlent la Bible et pillent la cité.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE