Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
CANNET DES MAURES

VIEUX CANNET village médiéval du centre Var, un des plus anciens de Provence, classé depuis 1934, de style gothique provençal, perché dans la végétation à 127 mètres sur une colline dominant la plaine des Maures. Ruelles empierrées et fleuries, portes, place ombragée avec son puits, moulin à huile banal, ruines du château et église Saint Michel à l'architecture du XIème siècle très dépouillée, donnent à l'ensemble un certain charme. Erigé en commune par le roi René en 1442, le village, essentiellement agricole, a souffert de sa situation géographique, étant placé sur une colline sans eau; mais aussi par sa proximité avec la route d'Italie qui lui amène plusieurs pillages et destructions. En 1814, Napoléon Ier sur la route de l'exil vers l'île d'Elbe, fit une halte au Cannet-du-Luc (nom de l'époque) chez sa soeur Pauline dans le château du Bouillidou, au pied du village (maintenant Château Colbert). En 1862 la création d'une gare ferroviaire dans la plaine bouleverse la vie du village. Un nouveau quartier se crée autour, le site est peu à peu délaissé. En 1864, Napoléon III offre un crédit à la demande du conseil municipal pour reconstruire la commune dans la plaine à condition qu'elle s'appelle le "Cannet-Napoléon", l'offre est déclinée. Il est officiellement crée le 8 août 1903.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE