Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
CAMBO LES BAINS

Station climatique du Pays Basque, dotée de grandes avenues avec contre-allées et des espaces verts aux arbres multi-centenaires. Deux quartiers anciens présentent des exemples de l’architecture locale, le Bas-Cambo et la rue Xerri Karrika ou rue des cochons dont les façades de style labourdin ont été récemment restaurées. Sa vocation thermale est ancienne puisque depuis la fin du Moyen Age, les curistes, parfois célèbres, vinrent prendre les eaux. Aujourd'hui, au coeur d'un parc de 15 hectares, un établissement thermal construit vers 1926 dans un style néo-classique accueille les curistes. Au XIXème siècle, le climatisme marqué par la création de nombreuses maisons de santé, aujourd'hui adaptées à l’évolution des thérapeutiques, permit un essor important de la ville et étend sa réputation. C’est grâce à cela qu’au début de ce siècle, Edmond Rostand, atteint de pleurésie, décida sur les conseils de son médecin de venir se reposer à Cambo. Il décida de s’y installer et fit construire sur un domaine de 17 ha, la "villa Arnaga", aujourd’hui musée et monument historique. La présence de l’auteur de "Cyrano" et de "l’Aiglon" attira de nombreuses personnalités du monde littéraire, artistique et politique et le rayonnement de la cité s’étendit très largement.

Statue en hommage à Edmond Rostand inaugurée en 1952.
Le quartier ancien de Bas Cambo, à l'arrière des cultures de Piment d'Espelette.
L’église Saint Laurent - Eglise basque typique, construite au XVIIème siècle sur l’emplacement d’une première paroisse datant du XIIème siècle et remaniée plusieurs fois.
La villa Arnaga - Edmond Rostand, atteint de pleurésie, décida sur les conseils de son médecin de venir se reposer à Cambo. Il décida de s’y installer et achète un terrain située sur une colline. De 1903 à 1906, il aménage le domaine de 17 ha et fait construire la "villa Arnaga" où il écrira "Chantecler". La municipalité achète la villa en 1960 pour en faire le musée Edmond-Rostand.
Habitants du parc: maman paonne et ses deux paonneaux.
Gérard Depardieu a fait don au musée de son César reçu en 1991 pour son interprétation dans Cyrano de Bergerac.
L'établissement thermal au bord de la Nive dans un parc arboré et fleuri de 15 hectares.
La chapelle Notre Dame des Sources au sein du parc thermal.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE