Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
BETHARRAM

Quartier du village de Lestelle-Bétharram, dans les Pyrénées Atlantiques, situé à 14 kilomètres de Lourdes. Le monastère et les sanctuaires s’adossent à une colline. Saint Vincent de Paul écrira: "Un lieu de grande dévotion et si ce n’est le second, au moins le troisième plus fréquenté du royaume, où il se fait souvent des miracles". Le site a connu les pillages et les incendies des guerres de religion, les déprédations et les sacrilèges de la révolution mais chaque fois un homme de Dieu a relevé les ruines et redonné vie au pèlerinage. Les grottes, découvertes en 1819 par un ancien grognard de Napoléon, commencent à attirer l’attention des naturalistes à partir de 1836 grâce à l’exploration du professeur Mermet. En 1889, Armand Vire, directeur du Laboratoire de biologie souterraine au Muséum d’Histoire naturelle, venu explorer Bétharram, relate la découverte de l’étage inférieur et donc, de la rivière souterraine. Léon Ross, homme d’aventures, entreprend dès 1900, l’aménagement de chemins dans la grotte afin d’en faciliter l’accès et la visite. Il construit également une usine électrique sur le Gave de Pau pour en électrifier l’ensemble. Officiellement en 1903, elles sont ouvertes au public. Aujourd’hui, c’est Albert Ross, 4ème génération, qui gère et perpétue cette aventure.

Le petit train électrique pour finir les 600 derniers mètres.
Sanctuaire de Notre Dame de Bétharram. Sur le versant de la colline surplombant le sanctuaire s’égrène le chemin de croix composé de 15 chapelles, achevé en 1873.
Le pont de pierre qui permet le franchissement du gave de Pau, a été achevé en 1687. Il a succédé à un premier pont de bois probablement édifié au XIIIème siècle et détruit par une crue en 1673.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE