Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
BANYULS

Village de pêcheurs niché entre mer et montagnes, au coeur de la côte Vermeille, à l'extrême sud des Pyrénées Orientales, devenus vignerons, il doit sa renommée à ses vins et à son vignoble spectaculaire en terrasses qui se jette dans la mer, imposant une viticulture traditionnelle sans recours à la mécanisation. L'organisation du vignoble, implanté par les Grecs et Phéniciens, va être modifiée par les Templiers qui mettent en place un système de filtrage et d'écoulement des eaux pluviales toujours utilisé. Comme en témoignent les vestiges archéologiques, il faut attendre le IXème siècle pour que soit habité de manière continue, un espace située en contrebas du col de Banyuls. Depuis ce point haut, les premiers habitants ont commencé à défricher les collines, jusqu'à ce que leurs descendants arrivent en bord de mer et s'y installent durant le XVème siècle. L'ensemble du Roussillon est rattaché au royaume de France en 1659 par le traité des Pyrénées. A travers la nouvelle frontière se développe une intense contrebande, cette pratique devient la spécialité de la ville. Les pêcheurs vont transporter, du tabac, du sel, du riz, du sucre, des draps.... Louis XIV et ses successeurs sont impuissants face à ce phénomène et ces "échanges" vont rester dans une totale impunité. en 1793, les Espagnols voulant récupérer le Roussillon, tentent une invasion mais durant la bataille du col de Banyuls, ils se heurtent à la résistance des habitants et sont repoussés.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE