Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
ARLES

Dans les Bouches du Rhône, une ville d'art et d'histoire, qui possède plus de 100 monuments romains et romans ainsi que des maisons et hôtels particuliers des XVIème et XVIIème siècles. Inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, elle est la ville qui compte le plus de monuments romains après Rome, dont l'amphithéâtre, le théâtre antique, les cryptoportiques, les thermes de Constantin, les vestiges du cirque romain, le cloitre Saint Trophime, le portail de Saint Trophime, les Alyscamps, ... La plus grande commune de France métropolitaine avec quelque 75 893 hectares de superficie. Elle s'intègre comme une ile au sein d'espaces naturels exceptionnels, l'aride plaine de la Crau, la Camargue sauvage et les Alpilles. Vincent Van Gogh arrive à Arles en février 1888, commence alors une période de travail intense et passionné dans la lumière du midi. Le séjour arlésien est, dans la vie du peintre l'époque la plus productive en toiles et en dessins: plus de 300 oeuvres en l'espace de 15 mois. En mai 1889, Vincent quitte Arles pour l'asile de Saint Rémy de Provence, laissant toujours le nom de Vincent Van Gogh lié à celui d'Arles.

Le théâtre antique d'Arles - Construit à la fin du Ier siècle av. J.-C., sous le règne de l'empereur Auguste, juste après la fondation de la colonie romaine. Commencé entre 40 et 30 av. J.-C., il fut achevé vers l’an 12 av. J.-C. devenant ainsi l'un des premiers théâtres en pierre du monde romain. Il comprenait trois parties: la "cavea", espace semi-circulaire, d'un diamètre de 102 mètres, pouvait accueillir 10 000 spectateurs assis; la "scène" où jouaient les acteurs, et le "mur" servant à la fois de décor et de fermeture au monument.
les Alyscamps (Champs Élysées en provençal) - De l'époque romaine au Moyen Âge, ce fut une nécropole païenne puis chrétienne située à l'entrée d'Arles sur la via Aurelia. Elle comprenait de très nombreux sarcophages. A partir de la Renaissance, les prélats, seigneurs et rois dérobent les sarcophages les mieux sculptés pour enrichir leurs collections.
Le musée départemental "Arles antique", dit "le Musée bleu" - Musée construit à Arles en 1995, dans un bâtiment moderne conçu par l'architecte Henri Ciriani, sur la presqu'île où se trouvait l'ancien cirque romain pour abriter les collections archéologiques particulièrement riches de la ville.
Buste de Jules César - Réalisé de son vivant, repêché dans le Rhône, à Arles, une ville fondée par le dictateur romain. Le buste a probablement été jeté dans le fleuve après son assassinat, durant la période troublée avant que son fils adoptif Octave devienne le premier empereur romain.
Abbaye de Montmajour - Abbaye bénédictine fondée en 948 à envion 4 km d'Arles. Dès la fin du Xème siècle elle devient l'une des abbayes les plus riches de Provence et le monastère se développe, entre le XIème et le début du XVIIIème siècle, par la construction d'une série de bâtiments religieux et militaires. Abandonné à la fin du XVIIIème siècle, puis fortement dégradé après la révolution, cet ensemble fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE