Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
AMPUS

Paisible village du Var, perché à 600 mètres d'altitude, entouré d'une nature de collines boisées, de rivières et de gorges. Typiquement provençal avec ses maisons groupées autour de l'église romane Saint Michel, il a conservé de nombreux vestiges romains et médiévaux. Capitale de la tribu ligure des Sultéris, ensuite située sur la via Aurelia, les Romains en font une place de marché, un "emporium" qui lui donnera son nom Ampus. Au Xème siècle, les comtes de Provence fortifient le bourg. En 1171, les Templiers s'installent au domaine de Lagnes. Au XIVème siècle Raymond Requistoni, chevalier, viguier de Nice et de Tarascon en est le seigneur. Pendant les guerres de religion, la cité sert de refuge aux protestants. En 1497, construction du canal de Fontigon qui a joué un rôle essentiel en alimentant les moulins pendant cinq siècles, aujourd'hui "le circuit de l'eau", pour en remémorer l'histoire. Sur le site de l'ancien château, le "chemin de croix", circuit créé en 1968 de 14 stations en mosaïques émaillées, incrustées dans le rocher. A la sortie du village, un mégalithe de tuf calcaire façonné par la nature dit "Roche Aiguille" semble en surveiller la sortie.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE