TOURTOUR

Village Perché à 600 mètres d’altitude, sur le haut d'une colline, au milieu d'oliviers et de pins, surnommé le "village dans le ciel", dominé par son église paroissiale Saint Denis et ses deux châteaux. "Un des plus beaux villages de France" du Var qui a conservé son caractère médiéval typique de Provence avec dédale de ruelles, placettes, portes cintrées. Trois enceintes de remparts sont encore visibles, la plus ancienne abrite le vieux château médiéval et les premières maisons, la deuxième avec ses portes du XIVème et XVème siècles, s’étend jusqu’à la grand Rue et la place des Ormeaux, la troisième enceinte du XVIIème, englobe le château communal et la chapelle Sainte Trinité. En 973, le comte Guillaume Ier de Provence remporte la bataille de Tourtour contre les Sarrasins, cette victoire marque leur expulsion définitive de Provence. En 1136, les moines cisterciens fondent l’abbaye Sainte Marie de Florièyes considérée comme la première Abbaye cistercienne en Provence. Dix ans plus tard, elle est transférée au Thoronet. En 1638, Anne d'Autriche (épouse de Louis XIII et mère de Louis XIV), se rendant en pèlerinage à Cotignac, s'arrête à Tourtour, à cette occasion, deux ormeaux sont plantés sur la place du village. Ils y resteront jusqu'à la fin du XXème siècle. De nombreux artistes se sont installés dans ce petit village, dont Bernard Buffet (Paris 10 juillet 1928-Tourtour 4 octobre 1999), peintre expressionniste. Deux oeuvres offertes par son épouse Annabel à la commune, la "Lucane" et le "Papillon" décorent la mairie.

La place des Ormeaux - En réference aux deux ormeaux plantés en 1638 par Anne d'Autriche pour célébrer la naissance de Louis XIV.
les deux ormeaux remplacés par deux oliviers à la fin du XXème siècle.
Vestiges de pressoirs.
Moulin à huile communal - Fonctionne de manière traditionnelle en hiver, en expositions d'artistes l'été.
Tour de l'horloge de 1665 avec son campanile fer forgé.
Vieux château médiéval - Du XIIème siècle, à l'intérieur de la première des trois enceintes de remparts encore visibles.
Eglise de la Sainte Trinité - Le porche est l'une des entrées du village. Construite au début du XVIIéme siécle par les Pénitents Blancs. Elle remplace l’église Saint Denis, l’hiver ont lieu les offices.
Château de Joseph Rafélis, du XVIème siècle, seigneur de Tourtour - Abrite aujourd'hui la Mairie. Deux oeuvres de Bernard Buffet, la "Lucane" et le "Papillon", offertes à la commune, par son épouse Annabel, ornent la placette.
Le "Papillon", Oeuvre de Bernard Buffet.
La "Lucane", oeuvre de Bernard Buffet. La sculpture en bronze, pèse 300 kg et mesure environ 1,50m de hauteur pour 1,10m d’envergure.
Eglise Saint Denis - Monument roman du XIème siècle, remaniée au XIXème. Se situe sur une butte, à l’extérieur du village, accolée au cimetière. Le clocher supporte trois cloches classées monuments historiques, de 1665 et 1762.
Chapelle Notre Dame du Saint Rosaire - Construite à l'emplacement de la principale source du village, le Saint Rosaire.
Tour de Grimaldi - Construite par les seigneurs d’Aups, de la Famille de Blacas à la fin du XIIème siècle ou au début du XIIIème siècle. Elle commémore la victoire du seigneur d’Antibes, Grimaldi, contre une armée de sarrasins venant de Fraxinet (la Garde Freinet). Frappée par la foudre en octobre 2015, restaurée en 2018.
Domaine de la Baume - Grande maison provençale, source d'inspiration et maison refuge du peintre Bernard Buffet.
Bastide de Tourtour - Hôtel & Spa quatre étoiles, au coeur d’un parc de 4 hectares boisé.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE