SAINT CIRQ LAPOPIE

"Un des plus beaux villages de France" du Lot. Accroché sur une falaise à 100 mètres au-dessus de la rivière, le bourg médiéval, un des sites majeurs de la région, compte 13 monuments historiques. Chef-lieu de l’une des trois vicomtés du Quercy, Saint Cirq Lapopie est partagé au Moyen Âge entre plusieurs dynasties dont les familles de Lapopie, de Gourdon et de Cardaillac. De ce fait, plusieurs châteaux et maisons fortes constituaient le fort seigneurial dominant le village. En contrebas, les rues fermées par des portes fortifiées, ont conservé de nombreuses maisons anciennes aux façades en pierre ou à pans de bois, construites entre le XIIIème et XVIème siècles. Les rues, où s’ouvrent des arcades d’échoppes, conservent le souvenir des activités artisanales qui firent la richesse de la cité. Peaussiers de la rue de la Pélissaria, chaudronniers de la rue de la Peyrolerie et tourneurs sur bois ou roubinetaïres, dont les ateliers produisaient les moules à boutons, écuelles, gobelets et robinets de tonnellerie. L'église dédiée à Saint Cyr (origine du "Cirq") et Sainte Julitte, sa mère. Il fut le martyr le plus jeune de la chrétienté (3 ans). C'est Saint Amadour qui en ramènera les reliques en France. L'église gothique édifiée à partir de 1522 a englobé l'ancienne église paroissiale romane. Celle-ci conserve les vestiges de son décor sculpté à feuille d'acanthe du XIIème siècle. Au pied du rocher de La Popie, moulins, barrages, ports, écluses et chemin de halage évoquent les périodes de gloire de l'activité batelière.

L'église gothique édifiée au XVIème siècle a englobé l'ancienne chapelle du XIIème siècle des seigneurs du lieu. Dédiée à Saint Cyr (origine du "Cirq"), le martyr le plus jeune de la chrétienté et Sainte Julitte, sa mère. Saint Amadour ramènera ses reliques en France.
Vestiges de l'ensemble castral sur le rocher de La Popie.
Maison Bessac - Du XIVème siècle, classée monument historique.
Point de vue depuis le rocher de La Popie.
Maison Daura - Résidence internationale d'artistes. Hospice au XIIIème siècle, puis lieu de vie et de création de 1930 à 1976 pour le peintre Pierre Daura. Classée monument historique.
Maison Breton - Caractérisée par l'association d'un logis et d'une tour, cette maison forte aux fenêtres gothiques est représentative des maisons de chevaliers qui surplombaient la vallée. Une des plus ancienne du village, datée du XIIIème siècle et sa tour du XIIème. Elle a appartenu à l'écrivain André Breton. Classée monument historique.
Maison Gothique et Renaissance - Du XIIIème siècle, classée monument historique.
Porte de Rocamadour au bas du village.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE